fbpx
dans l'atelier

Vivre de son art depuis presque 1 an

Salutation, je fais ce petit article pour vous parler de quelque chose qui est assez tabou pour ma part, c’est le prix de vente de mes produits.

Vivre de ce que l’on aime faire, se mettre en auto-entrepreneur est une chose facile et difficile à faire. Il est assez facile de faire les documents pour avoir le fameux Siret qui nous permet de vendre et d’exposer dans les salons. Plus dur est de calculer la première année tous les frais qui viendrons ponctuer les mois, combien d’articles seront vendu et les remises en question de ses créations lorsque ça ne se vend pas, faire de la communication sur les réseau, préparer ses fiches produits, démarcher les salons etc…

Ce qui est positif c’est que j’ai eu des ventes et donc je sais que j’ai un potentiel de client (me voilà à parler en marketeur tien hihihi), cette année j’ai fait un chiffre d’affaire de 770€ super ! mais en déduisant les charges sociales, les achats de matières premières, de matériels, de salons et de livraison, je suis à -1800€ sur mon compte 🙁 J’avais prévu le coup vu qu’il faut 3 ans pour pérenniser une affaire), la première année il y a beaucoup à acheter car partant de rien, il m’a fallut m’équiper : trouver un endroit pour le transformer en atelier, faire un petit studio photo, avoir un ordi et un logiciel de retouche pour la communication

Trouver un endroit pour pouvoir travailler : ma première version, rangée mais étroite.
on reprend les même et on réorganise et voilà l’atelier 2.0, le coin photo est toujours là et l’ordinateur est allé dans une autre pièce 🙂

Une fois que j’avais mon atelier, j’avais fait un petit calcul pour faire mes prix : la matière première + le temps de travail = prix de base. Oui mais le temps de travail varie au fil des mois, car plus je fabrique, plus je vais vite, donc j’avais fait une moyenne (très en dessous de la réalité) pour ne pas me retrouver avec un prix trop exorbitant ! Lorsque j’avais créé un premier coffret j’avais demandé autour de moi combien il paieraient pour ce coffret, j’avais une fouchette entre 30 et 40€

combien coûteraient mes coffrets…

Donc j’ai descendu mon coût de temps de travail pour pouvoir avoir un prix psychologique 35€

Et voilà l’erreur que TOUS les créateurs font au départ et que j’ai fait en toute conscience 😀 : faire un prix trop bas de peur que ce ne soit pas acheté.

Si je dois calculer un salaire là dessus, c’est même pas la peine ! Le smic 2020 est à 10.15€ , je suis à peu près à 10€ de matière première à cela je dois déduire 15% des 35€ de charges sociales, il me reste 19.75€ en sachant qu’il me faut entre 3 et 4 heures pour faire un coffret… ça fait même pas du 5€ de l’heure. et je n’ai pas déduit les frais annexes (frais pour le site marchand, frais de salon, d’essence…) mouahahaha et paf dans le rouge !

Donc avec cette nouvelle année, le but est de mettre ma trésorerie à 0 sans me verser de salaire au début mais avec le projet d’y arriver à la fin de l’année. (tout de même, c’est cool que ça rapporte un peu non ?)

Alors j’ai sortis ma calculatrice, ma page libre office calc et j’ai fait du marketing pur : par rapport à ce que j’aimerais gagner en salaire et le temps que je consacre à la réalisation, je dois vendre une certaine quantité de coffrets pour contrebalancer les frais et charges.

Le résultat est un peu de la folie mais si ça marche ce serait déjà super, si je veux réussir à avoir 960€/mois (soit 10€/heure) il faut que j’arrive à vendre au moins pour 1580€ d’articles par mois (en simulation ça fait 20 coffret mermaid , 36 coffret zodiac et 4 illustrations)!

Mais pour y arriver je n’avais pas d’autre choix que d’augmenter le prix des articles ! Donc de 35€/38€ je suis passée à 43€ pour les coffrets mermaid et de 12€/15€ à 19.50€ pour les coffrets zodiac et de 6€ pour les illustrations en me basant sur ma simulation…

J’avais fait des porte-clef mais comme le temps n’est pas extensible et que je restreint mon temps de travail pour ne pas perdre en confort familiale, j’ai choisi de ne pas en faire pour pouvoir me consacrer uniquement sur mes coffrets et faire de nouvelles illustrations.

2019 m’a permis de connaître ceux et celle qui aimeraient mon travail, de me remettre en question, de chercher ce qui marche le mieux et 2020 sera celui qui me poussera à augmenter le nombre d’articles mais aussi d’aller chercher où je peux vendre mes coffrets et de trouver des partenariats pour travailler les produits.

Voilà maintenant, vous savez tout pour quelle raison j’ai augmenté mes prix et quel est mon plan 2020 ! Ouf, je l’ai dit, pas évident d’en parler mais c’étais important pour moi de le dire, merci d’avoir lu jusqu’au bout, mais maintenant il faut que je retourne travailler, j’ai 12 nouveaux signes du zodiaque à créer !

Et j’ai regardé dans mes archives ma première création et ma dernière : ça a bien évolué 🙂

bonne journée à vous les flibustiers et à bientôt !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :