Publié par Laisser un commentaire

Escale du lundi, comment ça on est mardi ?!

Salutation moussaillons et flibustiers des océans, voilà que l’on est déjà mardi ! J’étais dans mon atelier tout ce temps pour vous préparer quelques nouvelles idées, d’ailleurs en voilà une :

Réutiliser des bocaux en verre pour faire des reconstitution d’environnement de mermaids.

Notre monde n’est pas des plus roses côté préservation de dame nature avec notre pollution, j’essaye de faire de mon mieux bien que ce ne soit qu’une goutte d’eau dans l’océan de déchets, à réduire les miens. La pâte Fimo et la résine ne sont pas des produits naturels et donc j’ai pensé les contenir dans des bocaux afin que ces plastiques deviennent objet d’art et montrent toute la beauté de la nature aquatique qui est actuellement bien polluée de tout ces plastiques, j’inverse la tendance, ce sont maintenant les plastique qui serviront à préserver l’océan ! Car j’ai en projet de vendre ces bocaux afin qu’une partie de son prix soit reversé à une association qui protège les océans et leur faune !

Une petite goutte… avec vous, ensemble donnons un avenir à nos mermaids et mermans.

Je n’ai pas encore fixé le coût du bocal ni terminé mes essais mais voilà le début de mes travaux en photo : bien qu’un bocal de conserve de légumes paraît grand, l’échelle des décorations est assez petit !

Le plus difficile est de placer les éléments dans le bocal, mais avec un peu de patience et d’adresse, j’arrive à faire quelque chose d’assez sympas, je remercie en passant Cédric qui m’a fourni des moules pour faire les ruines, bien pratique car le faire sans aurait été trop difficile !

J’ajouterais des longues algues pour donner plus de vie. Voilà où j’en suis, je travaille actuellement la mermaid qui viendra dans ce bocal avec quelques poissons, j’espère au moins réaliser 4 bocaux pour le salon à Halluin, c’est mon challenge.

En attendant, j’aimerais que vous m’aidiez : Si vous connaissez des associations qui aide à préserver les océans, n’hésitez pas à le noter ! Et surtout dites-moi ce que vous pensez de cette idée.

à très bientôt et bonne journée.

Publié par Laisser un commentaire

Escale du jeudi, les news

Salutation les moussaillons ! après ce lundi occupée à faire mon dragon de terre, il est toujours en progression… voici une petite photo d’où j’en suis.

Il sera ajouté quelques fleurs, du lierre et peut être d’autres herbes selon mon inspiration.

Ensuite m’es venu un projet fou, mettre une sirène dans une fiole…

L’idée m’es venue avec Halloween qui arrive et les sorcières, les citrouilles, les potions… et hop une sirène potion citrouillée.

Tout le défi était de « comment je vais m’y prendre pour les nageoires ? Car je voulais les voir transparentes… j’ai fait quelques test mais non concluant.

Alors je suis passée aux citrouilles et au crâne :

Bon j’avoue le crâne est raté, mais comme c’est mon premier héhé, je le montre, promis j’en referais un 🙂

Pour les citrouilles j’ai vu pas mal de tuto et c’est assez facile une fois qu’on les as vu, sur l’une d’elle (celle que tiens la sirène) j’ai fait un visage à la jack lanterne, me reste à peindre l’intérieur des yeux et de la bouche pour faire ressortir

Ensuite je suis passée à la sirène, là c’est la cata pour un premier essais, j’ai passé beaucoup de temps pour un résultat non satisfaisant :

Je sais que c’est pour Halloween mais là ça fait trop peur ! Bon j’en était qu’au début mais j’ai bloqué sur les nageoires et après quelques test j’ai décidé de tout recommencer .

Donc j’ai regardé sur Pinterest le thème de mermaid Halloween et je suis tombée sur cette sublime image :

Ni une ni deux j’ai choisi de lui faire la peau bleue ! et je suis arrivée à ce stade :

Maintenant il me reste à travailler toute la sirène à la peinture acrylique pour avoir le résultat que je recherche, pfiuu ! Et c’est pas fini !

Alors, vous en pensez quoi ?

à Lundi les moussaillons et passez un excellent week end !

Publié par Laisser un commentaire

Les vacances finies, on largue les amarres !

Salutation moussaillons, pirates d’eau douce, marins et sirènes ! L’escale du lundi est de retour et je vous propose un petit récapitulatif de ces deux mois d’été.

En juillet j’ai un peu procrastiné avec les départ en voyage de mes enfants, mais en regardant dragon & beasties je me suis essayée aux porte clef ! chose pas si évidente que ça car c’est très petit et j’ai encore les mains pataudes

Ne sont-il pas craquant !!!!

Donc me voilà avec l’idée de faire des merman et mermaid dans l’esprit kawaii avec des gaufres taiyaki miniature que j’ai particulièrement aimé travailler. Pour les merman et mermaid, je cherche encore à trouver la forme idéale, comme vous le voyez j’ai testé différents style et formes, je cherche encore à affiner…

Puis j’ai eue une idée de faire un fanart sur My Hero Academia, c’est un manga et un animé que je regarde depuis un petit moment et dont le personnage katsuki bakugo m’a inspiré pour créer un merman orque, qui m’a donné envie de faire midoria et ochaco.

Mes deux premiers essais étaient… très chevelu 😀

J’ai testé d’autres essais de cheveux sur katchan, avoir les cheveux en pétard c’est tout un art hihihi

Je crois qu’ils n’aiment pas leur coupe de cheveux 😀

Et pour terminer le trio :

malheureusement ces porte clef ne sont pas solides, les bras se détachent en forçant un peu :'( , il me faut revoir ma copie, en tout cas l’idée est là faut juste que je m’entraîne à en faire d’autres.

ET voilà le mois d’aout qui arrive et je pars vers des contrée lointaine dans le cœur de la France, c’est là que j’ai eue quelques inspirations pour des mermaid et merman des rivières,

Dans la rivière où j’étais il y avait de longues algues avec des fleurs blanches à 5 pétales qui parsemaient le sommet, libellules et petites grenouilles venaient se réfugier dans ces algues, j’ai imaginé une mermaid dont ses cheveux seraient ces algues et dont les poissons pourraient se cacher dessous, puis j’ai créé les mermans qui protège les rivières des pêcheurs en coupant les hameçons ou d’autres plus érudit qui étudient la flore afin de soigner, bref tout un petit monde qui vivrais sous ces eaux, voilà quelques croquis que j’ai réalisé durant mes retour de ballades.

Lorsque je suis rentrée, une autre idée a germé dans ma tête, mais je ne vais pas vous le montrer car je prépare cette surprise pour le salon du 14 et 15 septembre.

Aujourd’hui j’ai réalisé un autre porte clef d’Ochaco, je voulais vous le montrer avant de publier, en ce moment c’est katchan qui est en train de cuire, je vous le montrerai jeudi avec, je l’espère deku 😉

Publié par Laisser un commentaire

Koï et pétales d’or

Salutation ! ce long week-end, je me suis essayée aux pétales métallique que j’avais acheté :

Comme beaucoup j’aime ce qui brille et je n’ai pas résisté, dans ma tête c’était un peu flou pour son utilisation et d’ailleurs c’est pour cela que j’ai testé sur une forme simple : le poisson.

J’ai tout de suite pensé aux poisson koï avec leur couleur or et argent qui me fascine à chaque fois que je les vois. donc j’ai modelé un semblant de koi et ajouté petit à petit des pétales au pinceau

Comme la pâte fimo est un peu collante quand elle n’est pas cuite, la pose des pétales est assez facile, le plus dur est de ne pas éternuer ou de respirer trop près 😀

Puis j’ai essayé autre chose : la fimo liquide.

Je ne connais pas du tout son utilisation, par curiosité j’ai étalé une couche sur du papier aluminium que j’ai cuit avec le poisson; Après cuisson j’ai une plaque souple et transparente, et j’ai pensé aux nageoires, j’ai découpé sommairement des formes, collé maladroitement avec de la super colle et « jeté » quelques coups de pinceaux blanc pour donner l’effet de nageoires et voilà le résultat avec l’ajout de pastel et d’acrylique à la va-vite :

Le but n’étais pas d’être propre et travaillé, c’est plus un brouillon afin de comprendre comment réagissent les différentes matières que j’avais en main; Cette expérience me montra pleins de possibilités pour les effets métalliques et pour la transparence des nageoires !

D’ailleurs, j’ai réessayé pour les nageoires, j’ai fait de mini boudins pour les rayons et ajouté la fimo liquide, le résultat est très positif :

Malheureusement elles sont encore trop grande par rapport à la taille de mes mermaid, merman et dragon. je n’ai pas encore testé si je pouvais les faire autrement que plat… ça ne saurait tarder 🙂

J’ai aussi une autre idée de contenant. Actuellement j’utilise des coffrets en bois, et j’ai le sentiment que ça n’attire pas votre intérêt, c’est vrais, à l’heure actuelle je n’ai eue aucune vente sur ce que j’ai réalisé ce qui m’a démotivé un moment, donc j’ai pensé à d’autres contenant en regardant sur le web, je vous en parlerais dans une autre escale, en attendant, bonne journée et j’espère que vous avez apprécié la lecture de cette escale 😉

Publié par Laisser un commentaire

D’autres cartes pour naviguer.

Salutation les moussaillons ! J’ai profité du pont de l’ascension pour m’atteler à un nouveau projet mais pour y parvenir, je dois savoir modeler mes figurines pour qu’elles soient vues de tout côtés.

Pour l’instant je travaillais sur un support à plat et je modelais ce qui était visible :

Ce qui se passe c’est que la figurine a tendance à « s’écraser » sur le dessous et il n’y a pas de détails ce qui n’est pas gênant car au fond du coffret cela ne se voit pas 🙂

j’aime beaucoup travailler de cette manière car comme je suis encore pataude, je n’ai pas à faire attention à tout les côtés et détails et ça me conviens, mais comme je suis perfectionniste et que j’aime me lancer des défis j’ai eue en tête de faire d’autre support que des coffrets : et pourquoi pas des coffrets transparents ?

Je suis allée dans les magasins regarder ce qu’il y avait comme coffret transparent, mais le prix ne me conviens pas du tout, j’ai ensuite vu ces boules en plastique que l’on décore à l’intérieur et il y en a en grand format, ce qu’il faut pour mon nouveau challenge !

Je vois bien des « cadres » demi cercle avec une de mes figurine marine nageant à l’intérieur

Je ne sais pas comment la résine va réagir avec le plastique de la boule, j’ai un peu réfléchis à la manière dont la résine va être coulée mais j’ai pas encore réfléchis à comment faire tenir la figurine le temps du séchage de la résine… Bref vous l’avez compris, il y a encore beaucoup d’inconnu. Mais chaque choses en son temps, pour l’instant il faut que je me concentre sur la création des figurines et qu’il y a du détail partout, alors j’ai commencé comme toute créations de figurines en modelage : la forme filaire.

J’ai regardé quelques tuto sur la sculpture et j’ai essayé de faire pareil, voici le déroulé de mon aventure en photo :

Mon idée est que mon merman requin nage dans cette bulle et va dégainer son sabre (oui un truc facile hahaha !) Donc j’ai commencé par faire la tige qui le tiendra sur un support improvisé, ensuite j’ai ajouté du film aluminium pour éviter d’utiliser trop de pâte et j’ai commencé à ajouter de la pâte, ce que vous ne voyez pas bien c’est que j’avais ajouté du fil de métal pour marquer les épaules (légèrement visible sur la troisième photo)

Ensuite j’ai continué à ajouter de la pâte et commencé à modeler les formes et là, c’est les moments les plus difficiles et en même temps les plus incroyables,

la pâte est très modelable et se travaille bien par contre travailler les détails d’un côté sans détruire l’autre côté, c’est une chose que je n’arrivais pas à faire ! Résultat quand je travaillais le torse, le dos s’écrasait et vice-versa ! Sur les 3 photos de face on peut voir le torse s’aplatir et se déformer.

Au fur et à mesure que j’avançais les formes disparaissaient, j’avais beau retravailler et retravailler, ma technique ne marchait pas ! De plus la tige pour les épaules n’avait pas été correctement placée et mesurée et ressortait, j’ai pensé à faire une autre pose mais j’ai compris que je m’y prenais mal alors, j’ai décidé de tout retirer et de recommencer en corrigeant mes erreurs.

La première erreur était d’avoir négligé le socle, celui-ci étant trop léger, j’étais obligée de tenir la figurine dans ma main = déformation de la pâte.

La deuxième est de ne pas avoir pensé la forme définitive en construisant la structure filaire = elle ressort.

La troisième erreur est de vouloir trop détailler alors que je n’ai pas encore tout placé, je l’ai compris en regardant d’autres vidéos de modelage et de sculpture, je suis tellement impatiente de voir comment sera le résultat que je brûle les étapes tel une vraie noob en plein action ;D

C’est comme en dessin si les bases ( les proportions, la perspective, les valeurs) ne sont par correctement fait, l’illustration sera remplit de défaut et ne pourra exprimer réellement ce qu’il représente.

Mon impatience de travailler la matière a fait que j’ai consciemment négligé ces bases, bien que je dois recommencer, j’ai adoré voir comment la pâte bougeait, s’étalait, se fondait, un délice ! Pour le fun je me suis amusée à faire un petit crobart de moi travaillant 😀

Donc cette semaine je vais continuer (recommencer) en ajustant mon socle afin que je puisse travailler sans tenir la figurine , tenter de toucher le moins possible la face opposée à mon travail et faire la masse avant les détails…

Si vous êtes arrivé en bas de cette page, j’en profite pour vous dire que je fais un jeu pour l’été sur ma page Facebook, je dois créer un merman de l’été et c’est à vous de me dire à quoi il ressemblera pour que je puisse le créer pour le 21 et l’offrir au gagnant du tirage au sort !

à très bientôt pour une nouvelle escale 😉